TE DIRE

« Nous sommes sans arrêt confrontés
à des séparations. La vie a une main
qui plonge dans notre corps, se saisit
du cœur et l’enlève. Pas une fois, mais
de nombreuses fois. En échange, la vie
nous donne de l’or.
Seulement, nous payons cet or à un prix
fou puisque nous en avons, à chaque fois,
le cœur arraché vivant »
Christian BOBIN

Photo prise dans une librairie de Guérande, ville mediévale (44)… © solenev79

TE DIRE

Avoir les mots vrais, ce n’est pas cracher
ses émotions, ses rancœurs, ni ses peurs
Mais alors, comment ne pas se laisser submerger?
Peut-être tout simplement en se taisant
et en allant se cacher dans un trou de souris.
Aussi, si le choix que j’ai du faire, l’an passé,
m’a arraché le cœur qui a saigné des mois durant,
sans que je puisse t’expliquer mes fuites en avant,
je ne me suis jamais menti à moi-même.
Au fond de moi, je savais pertinemment
que l’amour n’a rien à voir avec l’attachement.
Lequel n’est que sentiment de possession
Ce n’est pas aimer, que faire de l’autre
l’objet de ses fantasmes, reflets d’une masculinité dominatrice;
ni le vouloir à soi, comme en prison, pieds et poings liés…
L’amour est liberté; la liberté est amour…

Comment, mesurer la valeur des choses,
leur beauté et cette précarité qui, parfois,
fait d’un seul instant, une éternité,
sans le manque dans l’absence ?
Certes, le silence contient tous les « je t’aime »
qu’on ne s’est plus jamais dits.
Mais l’absence a fini par ne plus saigner;
elle cicatrise, se fait présence concentrée
et tu m’accompagnes partout où je vais…
C’est pour ça qu’aujourd’hui, je suis en mesure
de te dire que j’ai trouvé le chemin que plus rien n’obcurcit;
Les mots des poèmes ont percé la noirceur du ciel
dans lequel notre histoire s’écrit, enfin.

SOléne
01/05/2021
Tous droits réservés

… « La vie a deux visages : un émerveillant et un terrible. Quand vous avez vu le visage terrible, le visage émerveillant se tourne vers vous comme un soleil.  » – Christian BOBIN…

WHAt ELSE ?

 

« C’est une voix d’une telle beauté, c’est un objet d’art qui fait partie du patrimoine mondial de la beauté ». Le pianiste Philippe Cassard avait accompagné Christa Ludwig ; il lui rend hommage dans ‘Portraits de Famille.’

Clic ICI *

27 réflexions au sujet de « TE DIRE »

    • C’est fou, hein. Et d’autant plus que je n’étais pas, mais alors pas du tout dans l’état d’esprit d’écrire un poème. Non, je regardais le ciel, puis c’est venu d’un coup. J’ai pris mon bloc et mon Pilot. Un quart d’heure où vingt minute après, je n’avais plus qu’à recopier. En fait, c’est ce que je voulais te dire l’autre jour lors d’un échange….

      T’❤ itou

      Aimé par 1 personne

  1. Je t’embrasse en écoutant le bruit que font tous ces mots non prononcés, et parfois même pas pensés. Les mots des possibles que l’on ne connaitra jamais. Une foultitude de chemins non empruntés…
    Cette jacasserie nous épuiserait si l’on y portait attention. Je lui préfère la musique de la vraie vie. Brutale et douce à la fois elle allie âpreté et gourmandise. De quoi nous amener au bout… j’ignore de quoi, par ailleurs.

    Je t’embrasse, comme j’embrasse tes poèmes, avec chaleur. ❤

    Aimé par 1 personne

    • à bout de mots ( et des maux ?)… C’est vrai qu’il m’arrive de faire ce choix là: me taire et le trou de souris… Me taire comme le chien qui lècherait ses plaies dans son coin…
      Quant à la musique de la vraie vie… euh oui, des fois. Enfin ça dépend. Mais la vraie vie tout court, oui sûrement, avec tout ce qu’elle contient de visible, de palpable…. tout ce qui fait appel à nos cinq sens, ça oui.

      Comment vas-tu, Régis ? Je t’embrasse aussi, à bientôt. Ici ou ailleurs 😘❤

      Aimé par 1 personne

      • Je vais très bien. Trop bien, c’est limite louche… 😉 Les dernières analyses montrent que certaines constantes s’emballent un peu.
        Mardi je vais à Foch pour la quatrième injection. Je ne serais pas étonné que l’on me redonne du Levothyrox…

        Mon oncologue me dira peut-être que c’est signe que mon organisme répond bien au traitement. On verra bien…

        Il faudra attendre juin pour la première imagerie afin de voir les premiers résultats concrets, sachant que ce traitement a une inertie…. non négligeable… qui peut atteindre plusieurs mois…

        Voili-voilou. Bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Très beau texte qui dit si bien la difficulté d’aimer. L’attachement n’est pas l’amour en effet. Bravo à vous car on sent bien la force de ce qui a jailli de votre stylo.

    Aimé par 1 personne

  3. Bravo !!!
    Mais l’absence a fini par ne plus saigner;
    elle cicatrise, se fait présence concentrée
    et tu m’accompagnes partout où je vais…
    C’est pour ça qu’aujourd’hui, je suis en mesure
    de te dire que j’ai trouvé le chemin que plus rien n’obscurcit;
    Les mots des poèmes ont percé la noirceur du ciel
    dans lequel notre histoire s’écrit, enfin.
    Super, Solène !
    Bon mois de mai tout entier !
    Bisous 😘

    J'aime

  4. C’est superbe ces mots Solène et ça rejoint les miens.
    Une poésie tout en douceur, dans laquelle la lumière vient contrer l’ombre d’hier et redonner ses lettres de noblesse à l’amour, toujours
    Merci et excellent weekend à toi!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, Marie, je crois bien que nous sommes ( avons toujours été) sur la même longueur d’ondes.
      Re bisous et bon week-end. A très vite.
      PS: les travaux de ma maison se sont terminés à midi ( enfin!). Mais quel chantier !

      Aimé par 1 personne

  5. Très touchants ces mots SOLène. Tu as raison, l’attachement, ce n’est pas l’amour. L’amour c’est la liberté. J’aime tes mots, toujours élégants et plein de douceur. Je t’embrasse fort.♥️❤️🌹🥰

    J'aime

  6. Ping : LE RIDEAU ROUGE… – LE MONDE DE SOLÈNE

  7. Ping : TE DIRE… S/ « Little bit of rain » ( Karen Dalton) – LE MONDE DE SOLÈNE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s