DIMANCHE SOIR

Photo mise en avant: dans les vignes sur l’ile de Ré ( juste avant les derniers coups  de sécateurs ( vendanges septembre/octobre 2021)

La valeur des choses n’est pas dans la durée, mais dans l’intensité où elles arrivent. C’est pour cela qu’il existe des moments inoubliables, des choses. inexplicables et des personnes incomparables.

Fernando Pessoa, Le livre de l’intranquillité

🖋

Ma Libellule , je n’ajouterai rien à la beauté de tes mots et ta poésie si chère… juste merci et j’espère donner l’envie à d’autres de te lire.
De mon côté je le déguste petit à petit pour faire durer le plaisir…

 

SOlène VOSSE:* :

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été »…

C’ÉTAIT L ‘AUTOMNE :*

« Bien sur que l’amour c’est casse-gueule : qu’il nous couronne ou nous crucifie…….. »

ON ATTEND TOUS«

On attend tous quelque part, quelque chose
« C’est en nous enchaînant que l’amour nous rend libre «

DIRE À TON CŒUR *

« C’est en nous enchaînant que l’amour nous rend libre »

AUJOURD’HUI EST UN AUTRE JOUR :*

« Hier soir je me suis endormie sur mon chagrin… »

LA BRUME DE MES PENSÉES :*

« Dites à mes enfants que je les aime… »

LUNE BLEUE * :

« Écrire à coup de couteau remué dans la plaie…

DÉLIRE ET FIÈVRE *

« Chaud, froid , mal nulle part, mal partout…. »

EEN D’AUTRES TEMPS ** :

« La Rochelle , ma belle et rebelle repliée sur elle-même… »

TON BAISER*:

« Et sur mes lèvres , encore à vif
Ton baiser qui prolonge le rêve … »À suivre….. 🖤

Ludivine, dimanche 10 octobre 2021

WHAT ELSE ?

oh, comment te dire…. merci certes, mais encore ? Je t’imagine grapiller ici et là les vers de tel ou tel poème de ce recueil , les savourant comme des grains de raisin arrachés aux derniers rayons d un été indien quelque part sur une île ou ailleurs, un dimanche après-midi de cocooning qu’on ne voudrait surtout pas voir se finir. Il n’y a que toi, ma Coccinelle pour faire jaillir de moi, des mots un jour où l’idée d’ecrire ne m’avait même pas effleuré l’esprit. Alors à toi que j’aime: merci du cœur.

SOlène

PS: juste une précisions, le titre je l’ai emprunté à  Albert Camus, qui me l’a bien volontiers preté sachant que j’en ferai bon usage…

Douce soirée à vous tous !

 

5 commentaires sur “DIMANCHE SOIR

  1. Je t’aime ma libellule et je suis tellement fière de toi . Fière du bonheur que tu distribues çi et là…
    Ce n’est pas seulement ta générosité qui parle , qui s’écrit, ce sont aussi les coups . Ceux au cœur, ceux à l’âme qui pansent ceux de ceux qui en ont besoin .
    Ce n’est pas seulement l’amour qui parle c’est aussi les rencontres entre âmes blessées , qui se sont relevées avec des bleus que tu soignes avec ton bleu de méthylène à toi , celui de la poésie , de la prose de tes romans où se mêlent les émotions qui finissent toujours bien en général . Merci pour ça … Et aussi pour ce nous construit dans la peine et la joie …. Ta coccinelle 🐞

    Aimé par 2 personnes

    1. Ooh nooon ! Et maintenant tu fais monter la marée à la vitesse d’un cheval au galop au ban du bucheron sur l’île de Ré… Previens la prochaine fois, ma Ludi, que je mette les kleenex à portée. Je devrais savoir qu’avec toi on passe du rire aux larmes, des larmes aux rires… jean qui rit Jean qui pleure, c’est nous. Tu sais quoi ? Le meilleur souvenir, le seul ( d’ailleurs) que j’ai gardé de ce chagrin-là de cet été-là, c’est toi. Qu’est-ce qu’on a pu rire ( pleurer de rire) en dédramatisant !!! Ah, l’autodérision entre filles, ça marche à tous les coups. Vivement le prochain chagrin d’amour ! Nan, je lolle. Pis d’abord c’est comme pour le coronavirus, chuis vaccinée. Je peux encore choper ça, mais pas de forme grave. Et maintenant, en plus, j’ai la poésie ( poil au z…. Oups ! On est sur mon blog)… 😂

      Je t’aime.

      Aimé par 1 personne

  2. Des mots qui s’accordent bien à ces ressentis qui me viennent quand je te lis Solène.
    Le livre est arrivé, merci du fond du coeur, je le découvre comme on ouvre une surprise, à pas feutrés pour pleinement profiter de ses merveilles.
    Merci et très belle semaine à venir.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s