C’EST SEPTEMBRE QUI VEUT ÇA… SUIVI PAR « LA MAISON EST DERRIÈRE »

C’est l’incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume.” – Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray…

C’EST SEPTEMBRE QUI VEUT ÇA

Descendue des sommets, la brume recouvre à présent vallée et forêts jusqu’au village bien caché dans son nuage au pied d’une montagne grise avec, blottie derrière, une vieille maison de pierres, et dedans une fille solitaire volontaire que la sonnerie du téléphone qui retentit soudain en plein silence – et que l’on entend sûrement à des lieues à la ronde – va très vite sortir de son retranchement…

En quelle langue
faudra t-il leur redire ?
Je n’ai pas envie
de sortir ce soir
ni de voir du monde
d’en bas,
de manger et boire,
me forcer à parler…
Encore moins entendre
les autres rire.

Je crois que c’est
septembre qui veut ça…

Juste envie de continuer
à lire
le Seigneur des anneaux,
rester dans l’univers fantasy
peuplé d’Elfes, d’Hommes,
de Nains, d’Orques
et toutes ces créatures
de la mythologie tolkienne
en écoutant la chanson
de Pippin devant le feu
qui s’éteint…

Mais non, voyons
je ne pleure pas.
Je viens de moucher
un vieux chagrin –
mettons…

Je crois que c’est septembre
qui veut ça:
les petits matins froids,
les après-midi de pluie
et tout ce qui s’en suit.
Désolée, mais je suis
obligée de raccrocher.

©solene 13/09/2022

Tout un poème cette chanson de Pippin ! 

Dans l’âtre, le feu est rouge,
Sous le toit, il y a un lit ;
Mais nos pieds ne sont pas encore las,
Nous pouvons encore rencontrer derrière le tournant
Un arbre soudain ou une pierre levée
Que nul autre n’a vus que nous seuls.
Arbre, feuille, fleur, herbe,
Qu’ils passent ! Qu’ils passent !
Colline et eau sous le ciel,
Passons-les ! Passons-les !

Encore derrière le tournant peut attendre
Une nouvelle route ou une porte secrète,
Et, bien que nous les passions aujourd’hui,
Demain nous pouvons revenir par ici
Et prendre les sentiers cachés qui courent
Vers la lune ou vers le soleil.
Pomme, épine, noix et prunelle,
Laissons-le ! Laissons-les !
Sable et pierre, étang et combe,
Adieu ! Adieu !
La maison est derrière, le monde est devant,
Et il y a bien des chemins à parcourir
A travers les ombres jusqu’à l’orée de la nuit,
Jusqu’à ce que les étoiles soient toutes allumées.
Alors, monde derrière et maison devant,
Nous reviendrons vers la maison et le lit.

Brume et crépuscule, nuage et ombre,
S’évanouiront ! S’évanouiront !
Feu et lampe, et viande et pain ;
Et puis au lit ! Et puis au lit !

WHAT ELSE ?

On pourrait se demander si Tolkien n’a pas été inspiré ( ce que ce dernier a démenti) par « L’anneau du Nibelung », la tétralogie ( cycle de 4 opéras) du grand Wagner, lui-même inspiré par une saga germanique et nordique médiévale , et notamment la chanson des Nibelungen dont il a mis le long poème épique du Moyen Àge ( 8000 vers) en musique.

Les Nibelungen ( « Ceux de la brume » ou « Ceux du monde d’en bas » ) sont ces nains des légendes germaniques qui possédaient de grandes richesses qu’ils tiraient de leurs mines en dessous des montagnes, où ils habitaient….

Mais pour en revenir à la tétralogie de Richard Wagner, elle se compose donc de quatre opéras : un prologue, L’OR DU RHIN * et trois « journées »,   LA WALKYRIE,*  SIEGFRIED *  et LE CRÉPUSCULE DES DIEUX*.

Quant à l’histoire, je fais court: c’est celle du vol de l’or du Rhin, vecteur de toute-puissance et de richesse. Et deux lignées rivales, l’une issue de Wotan (le dieu des dieux), l’autre du nain Alberich (le roi d’un peuple souterrain appelé les Nibelungen), vont tout mettre en œuvre pour le récupérer. C’est finalement Siegfried, le descendant de Wotan, qui y parviendra. Sauf que l’or, forgé sous la forme d’un anneau, est maudit et mène à leur perte, tous ceux qui tentent de s’en emparer. On se croirait bel et bien dans le Seigneur des anneaux – pas vrai ? Mais puisque Tolkien dit que non….

Et voilà plus qu’à vous souhaiter une belle poursuite de septembre avec l’été qui ne semble pas décidé à laisser sa place à l’automne qui arrive pourtant à grands pas avec ses jours qui raccourcissent, ses brumes et ses orages suivis de pluie… Mais pas que. Il y a aussi, en cette rentrée littéraire, de jolies surprises, dont deux me tiennent particulièrement à coeur:

Félicitations, Marie ♡

CLIC ICI  *

Et enfin… musique, maestro !  

En passant directement par Jean-Louis ( monsieur Tout l’opéra) vous bénéficierez d’une remise intéressante N’hésitez pas, c’est une pépite, textes, illustrations, Q-R codes…

CLIC  ICI   *

Merci à vous tous pour votre fidélité à ce blog, vos étoiles et vos commentaires. Je vous souhaite une agréable fin d’après-midi, une bonne soirée et vous dis à bientôt. Au plaisir de vous lire…

Amitiés

SOlène

🌹

 

AU REVOIR *

Publicité

12 réflexions sur “C’EST SEPTEMBRE QUI VEUT ÇA… SUIVI PAR « LA MAISON EST DERRIÈRE »

    1. Oui, c’est vrai, ils ont puisé aux mêmes sources et ceci explique cela.
      Et sinon, tu vois pour les opéras, j’ai beaucoup appris chez toi, enfin sur ton blog. Nous disions à ce propos hier ( entre intimes) que c’est là tout l’intérêt des blogs (du moins certains), en tout cas, là où il y a passion… Comme quoi je n’ai pas été trop mauvaise élève 😉
      Tu as lu le Seigneur des anneaux ?

      Aimé par 1 personne

    1. Jusque-là je n’etais pas trop lectrice de fantasy, puis finalement j’aime bien d’atmosphère tolkienne… Et oui, comment ne pas faire le parallèle avec la tétralogie de Wagner que j’ai bcp aimée, d’ailleurs.
      Toute belle et douce fin d’après-midi à toi, Jazzy. Bisous, a bientôt.

      J’aime

  1. Merci Solène pour cette poésie et un Merci encore plus grand pour ton partage. C’est adorable et cela me touche beaucoup!
    J’ai hâte de voir l’automne arriver, un peu de frais, les choses plus chaudes, l’atmosphère si particulière de cette saison.
    Je n’aime pas trop les demi-teintes, les saisons qui s’éternisent, j’ai presque hâte du jour qui décline plus tôt et des lectures emmitouflées dans les plaids.
    Très belle fin de journée à toi 💕

    Aimé par 1 personne

  2. De rien, petite Marie. C’est, on ne peut plus, normal. Ce n’est qu’un début. On le commandera en même temps que le premier stock de mes exemplaires de numéro 3.
    En ce moment, les journées sont chargées ( télétravail)…
    Et sinon, je suis un peu comme toi, en cette fin de saison. Je n’aime pas trop cet entre-deux, il fait lourd, parfois gris… mais bon, on fait avec.
    Samedi soir ce sera le dernier barbecue de la saison avec la famille presqu’au complet. Puis ce sera l’automne tt de suite après.
    😘❤🌹

    J’aime

  3. Bonsoir Solène,
    Je n’ai ni lu, ni vu la film non plus ; tu sais. Je ne saurais alors quoi en dire mais, j’ai vraiment lu tout ton billet fort intéressant en tout.
    Une belle et bonne poursuite de ce mois de septembre à toi aussi et, bel automne qui vient vite et, comme tu le dis si bien.
    Douce soirée,
    Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. En tout cas merci Colette d’être passée par ici et pour ton commentaire. Tu sais, il n’y a pas si longtemps que ça j’etais comme toi je n’avais pas lu Le seigneur des anneaux, ni vu le film et les series. Pour moi, c’etait un truc d’ados. Je ne pouvais donc pas, non plus faire le parallèle avec la tétralogie de Wagner. Puis bon, ce n’est pas important du tout, je m’en suis bien passée des années durant 😊
      Belle journée de jeudi à toi, bisous, à bientôt.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s